Cosy Living

Culottes menstruelles : 5 marques passées au crash test

culottes menstruelles
Ecrit par Vanessa 🌿

Dans ma démarche écologique, la découverte des culottes menstruelles a été une véritable révélation. Déjà, c’est ultra pratique ! Vous pouvez les porter toute la journée ou toute la nuit. Plus besoin de se changer et de penser à acheter des protections hygiéniques. C’est aussi une solution plus saine puisque les protections conventionnelles contiennent souvent des résidus de glyphosate et de phtalates. Et enfin, elles permettent de réduire considérablement les déchets liés au cycle menstruel !

Trois bonnes raisons de changer définitivement ses habitudes !

Zoom sur les déchets liés au cycle menstruel

Selon un article publié dans futura-sciences.com, une française produirait environ 96 kg de déchets non recyclables liés aux menstruations au cours de sa vie. Si on multiplie ça par le nombre de femmes entre 13 et 50 ans en France, soit environ 15,5 millions, ça prend tout de suite plus d’ampleur. Les culottes de règles se présentent donc comme une alternative écologique intéressante.

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle ?

Une culotte de règles ou culotte menstruelle est une culotte absorbante, lavable et réutilisable pendant environ trois à cinq ans. Elle se présente comme une culotte ou un shorty dont le fond est divisé en trois couches de tissus : une couche drainante et anti-odeur, une couche absorbante, et une couche imperméable.

la culotte menstruelle

©smoonlingerie

Elles existent en plusieurs tailles, modèles, couleurs et flux et peuvent être portées environ 10-12 heures.

Comment laver ses culottes menstruelles ?

Après utilisation, il suffit de bien rincer la culotte à l’eau froide et de la mettre dans la machine à 30° avec le reste de vos vêtements. L’idéal est d’utiliser un filet de lavage. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de tea tree dans le réceptacle de la machine pour parfumer le linge, mais il faut éviter l’adoucissant, le savon de Marseille, ainsi que le sèche-linge qui peuvent endommager les fibres absorbantes.

Combien de culottes menstruelles faut-il prévoir pour un cycle ?

Ça va dépendre de votre cycle, mais comme vous ne pouvez pas les passer au sèche linge, il faut compter environ 4 flux fort pour les deux premiers jours, 4 flux moyen pour les deux jours suivants, et 2 ou 3 flux léger pour terminer. Je vous recommande de prendre la taille au-dessus de votre taille habituelle, car tous les modèles que j’ai testés ont tendance à tailler petit, voire même à rétrécir un peu au lavage. Le prix d’achat est d’environ 35 €. Cela fait donc un investissement d’environ 350 € plus frais de port sur trois ans à cinq ans. Certaines marques proposent aussi des packs qui vous permettent de faire des économies sur les achats groupés.

Quels critères pour bien choisir vos culottes menstruelles ?

1. La composition

La plupart des modèles sont en coton, microfibre ou polyamide. La microfibre et le polyamide sont des matières synthétiques dérivées du pétrole qui libèrent des microparticules au lavage qui sont polluantes. En revanche, je trouve que les culottes en microfibre et polyamide sèchent beaucoup plus vite et ont tendance à maintenir une meilleure sensation de sec. Le coton, à l’inverse, est une matière plus naturelle, mais la sensation de sec est un peu moins bonne selon mon experience.

La partie centrale est généralement composée de polyester, viscose de bambou, laine ou encore TENCEL®. La viscose de bambou n’est pas une matière naturelle contrairement à ce qu’on pourrait tenter de nous faire croire, mais elle a des propriétés naturellement anti bactériennes et anti-odeurs. Le TENCEL®, en revanche, est produit à partir de fibres cellulosiques de bois et son procédé de fabrication est plus respectueux de l’environnement que le coton ou la viscose de bambou par exemple. Il apporte une grande capacité d’absorption et un pouvoir anti bactérien naturel.

Préférez des textiles certifié GOTS ou a minima, OEKO-TEX®.

NOTEZ : 

  • Le coton certifié OEKO-TEX® n’est pas un coton bio puisque seul le produit fini a été testé et non l’entièreté de la chaîne de fabrication comme c’est le cas avec le label GOTS.
  • Certaines culottes contiennent des nanoparticules d’argent, aux vertus absorbantes, mais susceptibles de migrer dans l’organisme et donc à éviter.

2. L’efficacité et la qualité

Mon deuxième critère est évidemment l’efficacité. La culotte menstruelle protège t’elle effectivement bien pendant 10 à 12 heures, sans fuite et sans odeur ? Est-ce que l’on ressent l’humidité ? Et enfin, je regarde la qualité des finitions, du tissu et la bonne tenue au lavage.

3. Les engagements de la marque

Autre critère de choix : les engagements de la marque. Dans quelles conditions et quel pays sont fabriqués les produits. Je privilégie les produits fabriqués en France ou en Europe et les marques qui offrent de bonnes conditions de travail à leurs employés.

4. Le choix et le prix

Pour une culotte menstruelle de qualité, il faut compter environ 35 € à 45 €. Pour ce type de produit, j’aurais tendance à favoriser une marque qui propose peu de modèles, bien coupés et efficaces, plutôt qu’une large variété de produits de qualité moyenne.

Mon avis sur 5 marques de culottes menstruelles (et mon TOP 3)

1. Fempo

Site de Fempo culottes menstruelles

Composition : l’intérieur est composé d’une doublure en coton pour la partie drainante, la partie absorbante est composée de viscose de bambou et le tissu imperméable est composé de polyester et de PUL. Le tissu extérieur varie selon les modèles. Les tissus sont des tissus de qualité, provenant de France et d’Italie et tous les textiles sont certifiés OEKO-TEX® | STANDARD 100. Sans nanoparticules d’argent.

Les engagements : les ateliers de production sont situés au Portugal, en Tunisie et au Maroc et les tissus proviennent d’Europe. L’entreprise met l’accent sur une production à taille humaine, le savoir-faire artisanal et des conditions de travail équitables.

Le test : J’ai testé le Shorty power plus ++  et la culotte power ++(polyamide élasthanne)

La capacité et durée d’absorption sont efficaces jusqu’à 8 h à 10 h. Aucune odeur ou sensation d’humidité et la sensation de sec perdure pendant toute la durée d’utilisation. Elles sont faciles à entretenir et avec des finitions de qualité.

Le choix : Un choix raisonnable et largement suffisant de modèles et de couleurs.

Prix moyen : 35 € + frais de port.
Ils proposent aussi des packs de deux ou trois avec une remise sur le prix total et 15 % off dès 4 articles. Je vous partage aussi mon code promo COSYNEST10 qui vous donne droit à 10% sur toute commande, valable une fois et non cumulable. Valide jusqu’au 04/08/21.

Pros & Cons

  • Assez fines même pour les flux abondants
  • Bonne sensation de sec
  • Bonne qualité et finitions
  • Options pack et remise de 15% dès 4 articles
  • Elles taillent petit et ont un peu rétréci au lavage

2. Blooming

Blooming, culottes menstruelles

Composition : la partie drainante est en coton, la partie absorbante est composée de 75 % Tencel® et 25 % Polyester et Polyuréthane. Le tissu imperméable et respirant est composé de polyester. Toutes les matières sont certifiées OEKO-TEX STANDARD 100, sans nanoparticules d’argent.

Les engagements : la technologie absorbante est fabriquée en France, puis les modèles sont cousus dans des usines en zone EUROMED.

Le test : J’ai testé la Super Marie Black (lyocell et coton)

La capacité et durée d’absorption sont efficaces jusqu’à 8 h à 10 h. Aucune odeur ou fuite, en revanche, la sensation de sec est un peu moins bonne que sur le modèle précédent (modèle coton). Elles sont faciles à nettoyer et à entretenir avec de bonnes finitions et du tissu de qualité.

Le choix : Un choix largement suffisant de modèles de culottes et shorties dans plusieurs couleurs.

Prix moyen : 30 € + frais de port. Avec 30 % de remise sur la première commande.

Pros & Cons

  • Sèchage rapide & assez fine
  • Proposent des petites tailles 10 /12 ans
  • Le matériau absorbant est composé de TENCEL®
  • Efficace mais la sensation de sec est moins bonne (modèle coton)

3. Réjeanne

Screenshot du site Rejeanne

Composition : la partie drainante est réalisée en coton bio, la partie absorbante est en viscose de bambou, là encore utilisé pour ses propriété anti-odeur et anti bactériennes. Les cotons sont des cotons biologiques portant le label GOTS et OEKO-TEX 100 pour l’ensemble des textiles. Sans nanoparticules d’argent. 

Les engagements : toutes les culottes sont fabriquées dans des ateliers à Paris, en Bretagne et dans le sud de la France dans des conditions de travail éthiques et responsables. Je n’ai pas pu vérifier la provenance des tissus. Réjeanne reverse également une partie de ses bénéfices à des associations de soutien aux femmes.

Le test : J’ai testé le shorty Freyja (polyamide, élasthanne)

La capacité d’absorption dure entre 8 h et 10 h. Aucune fuite ou sensation d’humidité même la nuit. Faciles à nettoyer et à entretenir. Excellentes finitions et qualité du textile.

Le choix : là encore, le choix est limité, mais largement suffisant avec de très jolis modèles et de la dentelle de grande qualité.

Prix moyen40 € + frais de port offerts pour une livraison en France.

Pros & Cons

  • Textiles GOTS
  • Sensation de sec excellente
  • Fabriquées en France
  • Assez épaisse
  • Prix plus élevé
  • Pas de remise ‘pack’

4.  Thinx

Thinx, culottes menstruelles

Composition : une doublure en coton pour la partie drainante avec un agent anti-odeur Agion®, la partie absorbante est composée de coton et d’élasthanne. Le tissu imperméable et respirant est composé de poly jersey PUL. Toutes les matières sont certifiées OEKO-TEX STANDARD 100, sans nanoparticules d’argent.

Les engagements : Via son système de production, Thinx met en avant l’éthique et la durabilité de ses produits. L’usine, basée au Sri Lanka favorise le bien-être des ouvriers et encourage la formation des femmes. En parallèle, Thinx lutte contre la « précarité menstruelle » en donnant à des associations des protections hygiéniques redistribuées localement aux femmes dans le besoin.

Le test : J’ai testé le super shorty menstruel noir (coton bio)

La capacité et durée d’absorption sont efficaces, jusqu’à 8 h à 10 h. Aucune odeur ou fuite, mais là encore la sensation de sec est moyenne. Faciles à nettoyer et à entretenir. Bonnes finitions et tissu de qualité.

Le choix : je l’ai acheté sur mademoiselle-bio.com donc relativement peu de modèles disponibles, mais suffisamment pour une culotte menstruelle. Les modèles sont assez basiques.

Prix moyen : 40 € + frais de port.
Disponibles sur mademoisellebio.com dont avantageux si vous avez d’autres cosmétiques à acheter, plus vous bénéficiez des avantages clients du site.

Pros & Cons

  • Modèle efficace et confortable
  • Disponible sur mademoiselle-bio.com
  • Sensation de sec moyenne (modèle en coton)
  • Production au Sri Lanka

5.  Modibodi

Modibodi, culottes menstruelles

Composition : Modibodi utilise de la viscose de bambou, du spandex et de la laine mérinos, ainsi que de polyester et du polyamide pour la partie absorbante. Ils proposent une version végane dans laquelle la laine est remplacée par le polybrush, de l’élasthanne, du polyester, et du polyamide. Les textiles sont certifiés OEKO TEX, mais je n’ai trouvé aucune information sur la présence de nanoparticules d’argent.

Les engagements : Modibodi est une entreprise australienne. La marque s’engage dans de nombreuses actions de charité comme l’action ‘give a pair’ et un petit pourcentage de chaque vente est reversé à une association qui aide les femmes dans les pays les plus pauvres.

Le test : J’ai testé le vegan bikini heavy overnight (viscose de bambou, spandex)

La capacité et durée d’absorption sont efficaces. Il n’y a pas d’odeur ou de fuite, mais la sensation de sec laisse à désirer. Les finitions sont moyennes et la couture s’est craquée à un endroit après le premier lavage.

Le choix : un très large choix de couleurs et de modèles avec une gamme pour ados.

Prix moyen : 25 € + frais de port.

Pros & Cons

  • Prix
  • Très large gamme de choix et couleurs
  • Propose une collection pour ados
  • Sensation de sec moyenne
  • Finitions et qualité moyenne
  • Informations sur les méthodes de production et compositions difficiles à trouver sur le site.

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ou à le sauvegarder pour plus tard.

Pinterest Graphics_culottes menstruelles

18 commentaires

  • Bonjour,
    Je souhaite savoir si quelqu’un aurait testé la marque mademoiselle culottée ? Il y a des offres, les prix sont tout à fait abordables, choix satisfaisant de modèles, et la fabrication est française…
    Avant de me lancer, j’aimerais avoir un retour de personnes expérimentée en la matiere. 😊

    • Bonjour, je ne connais pas cette marque, mais j’ai regardé le site rapidement et je ne vois pas que les produits sont fabriqués en France (les bureaux sont en France) aussi pas d’information sur la composition exacte ce qui ne m’inspire pas confiance. Si vous cherchez de la qualité, je vous recommande les Réjeanne pour les flux importants, et les Fempo ou Blooming pour le début et la fin des règles (elles sont un peu moins chères). Voilà 🙂

  • Coucou, personnellement je suis passée aux serviettes lavables. Je trouve ça plus pratique pour le moment car il n’y a pas de problème d’élastique et c’est moins cher. Mais j’en entends beaucoup parler en ce moment!

    • J’en ai testé une mais j’ai trouvé ça vraiment pas très pratique. Surtout pour le change en fait 🙂

  • Pour ma part je suis fan des culottes menstruelles ! Dans ta liste j’ai déjà testé les marques Blooming et Réjeanne. J’ai eut un coup de coeur pour la marque blooming pour la forme (taille haute…), choix des couleurs et surtout le confort.

  • Hello,
    Ma fille en utilise depuis plusieurs mois. Je suis tout à fait d’accord avec toi pour Fempo : sa taille petit. Ma fille préfère sa culotte Collette de Sister republic car elle taille très bien et procure un très bon confort.

    • Merci pour tes retours. Ça fait plusieurs fois que j’entends parler de Sister republic, je vais peut-être tester aussi.:)

  • Coucou je devais faire un tableau comparatif et je dois un article depuis un an à une marque mais depuis plus de règles, du coup suis un peu embêtée; j’ai de bons retours sur certaines marques, d’autres moins côté absorption

    • Comment ça plus de règles ? Je ne savais pas que c’était possible, en tout cas pas avant la ménopause. Oui effectivement, c’est pas pratique pour les tests du coup 🙂

  • ici j’ai deja deja testé fempo et rejeanne que j’ai adore , ayant des regles hemorragique sa me sauve la vie

    • Merci pour ton retour. Blooming est très bien aussi si tu as envie de tester autre chose 🙂

    • Bonsoir

      J ai également des règles hémorragiques des ménorragies exactement depuis ma dernière grossesse. Je suis arrivé à mettre une serviette de nuit plus un tampon maxi pour que cela ne dure que 2-3heures et j ai dès fuîtes. La vraie galère. Je voudrais essayer mais j ai peur d avoir encore des fuites. Pas très glamour dans le medical. Vous avez pris la quelle chez fempo svp. Merci pour votre retour

      • Bonjour, dans ce cas, je vous recommande plutôt le shorty Callie Flux abondant de Réjeanne ou le modèle Hera spécial nuit. Je précise que je n’ai aucune affiliation avec Réjeanne. Les culottes sont assez chères, mais pour les flux très abondants, c’est les mieux à mon avis 🙂

    • Hello, Je n’ai pas testé sister republic, ni JHO. Je testerai peut-être, mais pour l’instant, j’ai trouvé mon bonheur avec Blooming, Fempo et Réjeanne 🙂

Posez moi une question ou donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.