Cosy Living

Zéro déchet : réussir sa transition écologique

Ecrit par Vanessa 🌿

L’impact environnemental des excès de nos modes de vie et de production, à commencer par nos déchets, est d’autant plus indéniable qu’il a désormais des conséquences immédiates sur notre quotidien (inondations, incendies, canicules, pandémies…). Autant d’éléments qui contribuent à créer, pour beaucoup, un véritable déclic écologique.

Certains ont déjà changé radicalement leurs modes de consommation, et d’autres, commencent progressivement à prendre conscience de l’importance de leurs choix.

Alors comment passer de l’idée à la pratique, et par quoi commencer quand on veut réduire ses déchets ?

J’ai posé la question à Marine, auteure du blog FrenchPipelette.com

Marine, du blog French Pipelette

C’est en 2017 que Marine a décidé de changer radicalement de mode de vie. À la suite de plusieurs événements, dont la naissance de son petit garçon, elle est passée d’une façon de consommer à outrance, à une consommation consciente et raisonnée. Elle a alors créé le blog FrenchPipelette.com et une formation en ligne pour accompagner les jeunes et futures mamans dans un mode de vie plus écoresponsable. En un an, elle a déjà aidé des dizaines de femmes et son blog est aujourd’hui visité par plus de 10,000 visiteurs par mois.

Marine, comment as-tu commencé ta transition zéro déchet ?

Le premier geste zéro déchet que j’ai adopté et qui a été le début d’une longue série de changements, a été le passage à la coupe menstruelle. Ça n’était peut-être pas le geste le plus évident pour commencer, mais il a été libérateur de beaucoup de contraintes (me débarrasser des tampons, arrêter de penser à acheter des protections menstruelles régulièrement, avoir moins peur pour ma santé etc).  Revoir sa routine de règles permet de réduire énormément ses déchets mensuels en plus de soulager sa charge mentale. Il existe aussi de plus en plus de marques proposant différents modèles de culottes de règles, aussi jolies que confortables, pour vivre cette période totalement différemment.

Quelles ont été les choses dont tu as pu te passer facilement par la suite ?

Les choses dont j’ai pu facilement me passer par la suite ont été :

  • les cotons jetables, vite remplacés par leur version lavable ;
  • la brosse à dents, d’abord troquée contre une en bambou puis à présent une en bioplastique rechargeable Made in France ;
  • les gels douches qui font place désormais à des savons solides.

Quels sont les produits dont tu as eu le plus de mal à te séparer ? Quelles habitudes ont été difficiles à déconstruire ?

Trouver une nouvelle routine pour cheveux saine. Passer au 100 % naturel a dû se faire en plusieurs étapes de ce côté-là. Ce ne sont pas tant les habitudes qui ont été difficiles à déconstruire, car une fois que l’on trouve l’alternative qui nous convient, on ne peut très vite, plus s’en passer, c’est plutôt d’accepter que tout ne soit pas parfait dès que l’on décide d’entamer sa transition. Il n’est pas toujours évident de trouver une solution 100 % zéro déchet, écologique et efficace à la fois

Quel est le conseil que tu donnerais aux personnes ayant envie de changer leurs habitudes de consommation ?

  1. Ne pas se mettre la pression, un geste après l’autre.
  2. Ne pas vouloir imposer ses nouvelles habitudes à l’ensemble du foyer. C’est en montrant l’exemple que les autres personnes adhéreront (ou pas !).
  3. Être ouvert au changement et curieux de tester de nouvelles solutions.

Dans ta formation Consommer en Conscience, tu proposes des outils pour réussir sa transition vers une consommation plus responsable, tu peux m’en dire plus ?

Je propose différents outils d’introspection et autres qui permettent de passer de la théorie à la pratique afin de pouvoir changer ses habitudes, car elles définissent qui nous sommes. Savoir agir sur ses habitudes permet de redéfinir sa vie, d’en prendre le contrôle, pour être aligné avec ses aspirations personnelles.

Si vous aussi vous avez envie de passer à une consommation plus responsable, mais que vous êtes un peu déconcerté.e.s par l’ampleur de la tâche, n’hésitez pas à aller découvrir le blog et la formation de Marine :

>> Consommer en Conscience ou le Mini-coaching dédié au Ménage Naturel qui propose des outils pour changer ses habitudes de ménage sans se prendre la tête et afin de se débarrasser des produits toxiques et nocifs qui polluent votre intérieur.

Merci infiniment à Marine d’avoir accepté de partager son expérience avec moi. Merci pour sa bienveillance, sa gentillesse et son projet inspirant !

Prenez soin de vous ! 🌿

Vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.

Pinterest Graphics - zero déchet

14 commentaires

  • Bonsoir ! Merci pour ce témoignage plein de sincérité, j’aime beaucoup faire des efforts mais certaines choses sont impossibles pour moi. Après je pense que tant qu’on est tous dans la même optique a long terme ce sera bénéfique de générations en générations.

    • Bonjour, merci pour ton commentaire. Oui il y a de petits changements très faciles à adopter et qui ont un impact non négligeable sur le long terme

  • Moi aussi je fais des changements petits à petit, mais j’ai encore plein de produits à terminer à la maison avant de passer au total zéro dechets

    • Franchement je ne suis pas au 100% zéro déchet non plus mais je remplace progressivement mes habitudes par des solutions plus écologiques. Il y a des choses qui sont faciles à remplacer et d’autres qui prennent un peu plus de temps. J’ai aussi testé pas mal de solutions avant de trouver la bonne 🙂

  • coucou, je fais de mon mieux pour limiter mes déchets. Ce n’est pas toujours facile car on est souvent tenté par la facilité. belle soirée.

    • Oui c’est vrai qu’il y a des changements qui demandent de vrais efforts. Pas toujours facile.

  • Chaque petit geste compte. J’ai commencé petit à petit en adoptant quelques eco gestes (savons DIY, réduire son empreinte numérique, cotons démaquillants lavables…) on m’a également parlé de laver les cheveux sans shampoing, je n’ai pas encore testé. Mais petit à petit je finirais par y arriver. La formation que propose Marine est intéressante. Je vais voir son site. Merci pour cette mise en lumière du zéro déchet.

    • Avec plaisir ! La formation de Marine est excellente et elle propose aussi un mini coaching ménage au naturel. Comme tu dis, chaque petit geste compte. Merci pour ton retour.

    • Bonjour Aurélie, merci pour ton retour et contente de voir que la tendance zéro déchet se généralise !

Posez moi une question ou donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.